Le Netlinking est l’une des composantes d’une stratégie SEO. Autrement appelé « link building », il s’agit d’obtenir (ou de mettre à disposition) des « backlinks » (liens vers votre site) afin d’en augmenter l’autorité.

Les liens entrants figurent parmi le top 3 des signaux interprétés par Google pour établir un positionnement dans ses résultats de recherche. Si ce facteur est de plus en plus remis en question par des logiques d’intelligence artificielle (ex. brain rank), il est probablement que le Netlinking reste encore valide un moment.

Qu’entend-on par Netlinking ?

Le Netlinking ou communément appelé Link Building peut être résumé à une intégration de liens hypertextes dans le contenu d’une page. Dès les débuts de Google, les liens sont utilisé pour virtuellement transférer de l’autorité d’une page à l’autre.

En d’autres termes, une page d’autorité qui pointe vers une autre page confère un peu de son autorité à la page cible. L’algorithm initial de Google (Page Rank) était très fortement basé sur cette notion. Aujourd’hui, les liens entrants et sortant continuent de jouer un rôle très important, bien que d’autres facteurs se soient rajoutés.

Qu’est-ce qu’un lien de qualité ?

Dans le passé, n’importe quel lien (ou presque) permettait de donner de la force (du « jus » dans le langage SEO) à un site. Aujourd’hui, les choses sont un peu plus compliquées et il est nécessaire d’obtenir des liens de qualité. 3 critères important dans la sélection de liens sont :

  1. thématique : le champs sémantique compatible avec votre site
  2. métriques : la « force » du lien
  3. les réseaux de sites : le fait que ces liens ne participent pas à une pratique dénoncée par Google

Des liens thématiques

Votre site devrait être thématisé au maximum. De nos jours, une page ne s’optimise plus pour un mot clé spécifique mais pour un champs sémantique. De manière plus large, un site devrait être organisé en silo sémantiques, c’est à dire en section parlant de termes connexes.

Il en va de même pour les liens entrants vers votre site. Si un lien provient d’une page traitant de la même thématique que la page cible (la votre), ce lien est d’autant plus pertinent. L’ancre du lien (son texte) devient moins importante, au profit de la thématique globale de la page source.

Des applications comme Majestic (payante) vous permettent de visualiser les thèmes d’une page.

Majestic : visualisation des thèmes d'une page

Majestic : visualisation des thèmes d’une page

Des métriques d’engagement positives

Un lien thématique ne suffit pas. Encore faut-il que la source soit de bonne qualité. Dans le passé, cela se mesurait à l’aide du page rank (ou PR) de la page en question. Aujourd’hui, les métriques sont plus fines et font référence au taux d’engagement de la page source. C’est en tout cas une hypothèse forte puisque l’algorithme de Google n’est pas publique.

Puisque personne n’a la recette magique, chaque outil propose son évaluation de la qualité d’une page. En voici 2 que j’utilise fréquemment :

Le service Ahrefs propose toute une panoplie d’outils. Parmi eux, le « site explorer » permet d’évaluer la qualité d’une page. Les notions d' »URL rating » (UR) et « Domain rating » (DR) permettent d’évaluer la qualité de la page en question et du domaine parent. Le « Rang Ahrefs » est une métrique personnelle proposée par l’outil.

Evaluation d'une page avec ahrefs

Evaluation d’une page avec ahrefs

Majestic se base sur les notions de « Trust flow » (TF) et « Citation flow » (CF). Le TF indique la qualité des sites desquels vos liens entrant proviennent. Le CF mesure le nombre de liens entrant.

Evaluation d'une page avec Majestic

Evaluation d’une page avec Majestic

Certains outils permettent également de visualiser ce type de métrique directement lors de vos recherches Google. C’est le cas par exemple de la MOZ Bar ou de l’outil similaire proposé par Ahrefs (la SEO Bar).

Evitez à tous prix les réseaux de sites

Les réseaux de sites sont une technique de black SEO pour laquelle un nombre important de sites son créés et liés entre eux grâce à du Netlinking. Ces sites sont en général thématiques et la prestation qui vous est vendue propose de créer des liens depuis ces sites (noeuds) vers le votre.

Cela sonne bien sur le papier, mais c’est une pratique interdite par Google. Elle n’est donc pas à envisager sur le long terme.

Comment obtenir des liens entrants ?

Il existe plusieurs manière d’obtenir des liens entrants. La section « link building » du site Ahrefs les décrits de manière très complète.  Vous trouverez donc ici un résumé de ces technique. On distingue entre autres :

  • les méthodes de liens cassés (broken links)
  • l’achat de liens
  • les commentaires de blogs
  • les communiqués de press
  • les articles invités
  • le « reach out »

Broken links

 

Achats de liens

 

Commentaires

 

Communiqués de press

 

Articles invités

 

Reach out