Avis Simplesite

by | Feb 24, 2017

SimpleSite est un logiciel de création de site web pour particuliers et professionnels. Auparavant appelé 123siteweb, SimpleSite est né à Copenhague, au Danemark. Ses fondateurs, les frères Elk, ont voulu en faire un outil simple et facile à utiliser, à la portée des utilisateurs inexpérimentés. En 2012, une levée de fonds a permis à l’entreprise d’accélérer sa croissance. Très rapidement, elle a connu un essor à l’international, à travers l’Europe, mais également outre-Atlantique, en Russie et en Asie. Trois ans plus tard, 123SiteWeb est passé d’un modèle Premium à un modèle Freemium, attirant un nombre croissant d’utilisateurs chaque jour. Aujourd’hui, l’entreprise jouit d’une valeur de plus de 10 millions d’euros et compte près de 100 000 abonnés à travers le monde.
Design :
Simplicité :
Prix :
Template :
30 %
70 %
40 %
20 %

Les prix Simplesite

Un plan gratuit permet de se lancer sur SimpleSite. Par la suite, les abonnements pro se prennent sur 1 ou 3 mois.

Mode d'emploi Simplesite

D’emblée, Simplesite s’intéresse à la finalité du site à créer :
  • Site personnel / Blog
  • Business
  • Autre
Notre test s’est porté sur la création d’un site « business ». Une fois l’activité choisie, SimpleSite propose des thèmes de couleur. La sélection se fait en plusieurs temps, avec notamment la possibilité de choisir une couleur de fond de page. Parmi les possibilités, des images de fond présélectionnées. SimpleSite propose ensuite une photo de site, parmi une bibliothèque variée. A ce stade, il n’est pas possible de faire de recherche quant à la thématique de la photo à sélectionner. La prochaine étape concerne le titre du site web, que nous avons appelé « Boîte à outils », pour ce test. Une fois ces éléments choisis, le site peut être enregistré et un nom d’utilisateur approprié doit être entré pour valider le site. La disponibilité des noms de domaine, sachant que le nom est immédiatement accolé à un sous-domaine de type fr.nomdedomaine.simplesite.com, est fournie immédiatement. Une fois le nom de domaine validé, l’utilisateur sélectionne un mot de passe et continue dans la création de son site. Il enregistre ses coordonnées. Une petite note, à la fin du paramétrage initial, permet de constater que les liens sortants du site seront étiquetés rel= « nofollow », indique que la page fonctionnera uniquement à titre de test et non à des fins de référencement. Une fois les données enregistrées, il est possible d’acheter un nom de domaine payant ou d’opter pour un nom de sous domaine SimpleSite.com, quant à lui, gratuit. Au démarrage, SimpleSite propose un petit tutoriel , sous forme d’aperçu. En outre, il est possible de sélectionner les aperçus en fonction de la plate-forme visée : sur ordinateur comme sur smartphone. La deuxième partie du tutoriel s’intéresse à l’ajout de contenu, en cinq étapes.

L’ajout de contenu sur SimpleSite

  • Pour ajouter du contenu, l’utilisateur clique sur un bouton prévu à cet effet et sélectionnant ensuite le type de contenu souhaité. Textes, images, diaporamas, signatures, vidéos, affiches… les éléments les plus importants sont à la disposition de l’utilisateur, accessibles en un seul clic.
  • L’ajout de texte est très simple, les outils ressemblants à ce que l’on peut trouver dans un logiciel de traitement de texte.
  • Environ 500 images gratuites sont proposées par l’outil, toutes émanant de Pixabay. Une recherche basique, par mots-clés, permet de trouver les images plus facilement. Une fois l’image sélectionnée, il est possible de lui attribuer un titre, en le tapant simplement au-dessous de l’image, au niveau de la légende.
  • Pour ajouter des vidéos, il est possible de sélectionner une vidéo Vimeo ou d’entrer un lien YouTube, ou même d’importer sa propre vidéo.
  • Avec SimpleSite, les diaporamas peuvent contenir jusqu’à cinq images, pour un total de 5 MB maximum.

Ajout d’une page

À la base, SimpeSite propose uniquement une page d’accueil, à configurer selon ses besoins. Il est ensuite possible d’ajouter une page vide, une page de contact et un album photo.
  • L’ajout d’une page vide requiert de lui donner un nom, et de façonner son contenu en fonction de ses objectifs. Contrairement à la page d’accueil, la première page vide ne contient aucun élément.
  • La page de contact présente un formulaire basique, ainsi qu’une partie texte indiquant la raison d’être du formulaire de contact. Il s’agit, pour les visiteurs, de pouvoir envoyer un message à l’auteur du site, par e-mail. Une carte géographique est également proposée sur le formulaire de contact de base.

Modification du site

À tout moment, il est possible de changer l’aspect du site, en modifiant les couleurs, l’arrière-plan, la police, et même la présentation du site.

Avantages

  • Avec SimpleSite, il est très facile de monter un site ou un blog simple, la prise en main est très rapide
  • La formule gratuite permet de se lancer rapidement, avant d’opter pour une formule payante avec quelques fonctionnalités supplémentaires. Peu d’informations personnelles sont requises pour se lancer
  • La version mobile permet de créer un site responsive

Inconvénients

  • Une interface peu engageante, par rapport à d’autres plateformes du même gabarit
  • Un rendu simple, qui reste néanmoins basique
  • Aucune fonctionnalité SEO
  • Un manque de visibilité immédiate sur le prix à payer au-delà de l’offre à 1€ le premier mois
  • Un outil qui correspond à un novice du web mais que les entreprises qui souhaitent avoir une présence sur la toile auront plutôt intérêt à laisser de côté, pour se tourner vers d’autres solutions payantes comme Wix, par exemple.

Conclusion

Un site facile d'utilisation pour des sites simples. Les avantages s'arrêtent là, il y a des alternatives plus pertinentes de notre point de vue.