Porte ouverte vers la vente de produits et/ou de services, la landing page (ou page d’atterrissage) une étape cruciale qu’il convient de soigner et d’optimiser pour générer des leads en nombre, des prospects et des clients fidèles.

La landing page s’inscrit comme un élément clé de votre site web, moteur de conversions, dans la mesure où elle guide les utilisateurs vers l’achat.

Pour vous aider à concevoir une landing page performante, nous avons observé, analysé et scruté des dizaines d’exemples afin de recenser, ici, un ensemble de conseils pratiques pour réussir la vôtre. Que votre objectif soit l’acquisition de données, l’augmentation du trafic sur votre site ou encore la vente de produits et/ou services, les éléments suivants vous seront très probablement utiles.

1. Premier contact, première proposition

À moins que votre entreprise bénéficie d’une image aussi puissante que certaines enseignes de type Coca-Cola, McDonald’s et autres Google, il est essentiel de communiquer, sur votre landing page, la raison d’être de votre marque. Votre première proposition doit être claire afin d’inciter les visiteurs à rester sur la page et en savoir plus sur votre entreprise. À ce titre, il convient de faire en sorte que les visuels et les textes soient aérés et représentent bien votre proposition de valeur au cours des 5 premières secondes.

2. Un menu identique à votre site web

Si votre landing page s’inscrit comme une annexe à votre site web principal, il est important qu’elle marque une continuité, aussi bien en termes d’éléments graphiques qu’en termes de menu. Ainsi, veillez à ce que le menu de votre landing page soit cohérent avec celui de votre site principal.

3. Organisez une structure simple et accessible

À l’heure où les internautes ont de moins en moins de temps, même pour surfer sur la toile, il est impératif que votre landing page soit basée sur une structure très simple.

Structure d'une landing page

Structure d’une landing page

Le service que vous proposez doit être nommé succinctement, accompagné d’une courte description, en quelques mots seulement. Très rapidement, il convient de présenter un appel à l’action (CTA) pour inciter les internautes à entrer dans le vif du sujet.

4. Des captures d’écran, des gif animés

Si votre landing page a pour but de vendre un service, une formation, une application : faites parler cette dernière en présentant des captures d’écran ou des animations qui expliqueront par elles-mêmes le contenu du produit que vous proposez. Plus loin, sur la même page, il est possible de rajouter des sections et d’autres copies d’écran présentant des fonctionnalités dans les détails.

5. Ajoutez des appels à l’action incitant les internautes à s’engager dans une relation avec votre entreprise

L’appel à l’action « Achetez maintenant » n’est pas approprié pour toutes les pages web. Il convient, selon les services et les produits proposés, d’adapter le CTA de manière à engager l’utilisateur vers une démarche d’achat.

Par exemple, le fait d’inviter les visiteurs à commander une démo en vous communiquant leurs coordonnées vous permettra d’acquérir des informations sur vos prospects, mais également d’entrer dans un dialogue avec votre audience cible.

6. Hiérarchisez mes appels à l’action

La logique veut que lorsqu’un internaute commence à naviguer sur une landing page, il est en phase de découverte. Plus il avance sur cette page, c’est-à-dire plus il défile le contenu devant ses yeux, au moyen de son curseur ou de sa souris, plus son intérêt est susceptible de grandir. Tout naturellement, les appels à l’action situés en haut de la page devront inviter sans forcer.

Plus ils se trouvent vers le bas de la page, plus vous avez affaire à des internautes potentiellement intéressés qui formeront, une fois qu’ils sont sur vos bases de données, du trafic qualifié très intéressant à exploiter.

7. Utilisez les vidéos pour des produits et outils complexes

Certaines entreprises proposent des produits ou des services qu’il est préférable de présenter verbalement, en quelques secondes ou en quelques minutes. Le rôle de la vidéo, sur une landing page, peut être particulièrement puissant, dans la mesure où il permet aux internautes de comprendre facilement ce dont il est question.

En outre, certaines personnes ne s’engageront pas sans avoir un minimum d’information. À ce titre, la vidéo est un excellent moyen de leur communiquer les informations dont elles ont besoin avant de s’engager.

8. Assurez, à votre landing page, une cohérence graphique avec votre entreprise et votre site

Si les internautes quittent votre site pour atterrir sur votre landing page, ils doivent le faire sans même le remarquer. À ce titre, l’ensemble des éléments graphiques à utiliser sera identique à celui de votre site principal.

Assurez une cohérence et design facilitant la navigation.

Assurez une cohérence et design facilitant la navigation.

En outre, si votre landing page constitue le principal point d’arrivée des internautes pour votre entreprise, il est primordial que cette page soit conçue sur la base de votre charte graphique, afin qu’elle assure une cohérence avec l’ensemble des autres médias sur lesquels vous communiquez.

9. Soignez le ton de votre landing page

En partant du principe que vous connaissez votre audience, il convient de s’adresser à ces personnes d’une manière qui les séduira. Humour, professionnalisme, sérieux, empathie… à vous de définir les éléments qui marqueront le ton de vos messages afin que les internautes en comprennent le sens et montrent de l’intérêt pour votre proposition.

10. Invitez à scroller

Aussi simple que cela puisse paraître, il est important de rendre la navigation sur votre landing page aussi intuitive que possible. À ce titre, le simple faite d’ajouter une petite flèche invitant l’internaute à en découvrir davantage en scrollant vers le bas, peut être un bon moyen d’engager les visiteurs.

11. Présentez un formulaire simple et rapide

Le temps des internautes et compté : si vous souhaitez leur proposer de remplir un formulaire, pour télécharger un livre blanc, pour recevoir plus d’informations, pour poser une question… limitez-vous à un minimum de champs à remplir : nom, prénom et adresse mail. Au-delà de ces informations, vous risquez de perdre du monde en route.

12. Dites ce que vous faites et faites ce que vous dites

En d’autres termes, votre proposition de valeur doit être des plus claires est sans équivoque. Cela est valide pour les textes comme pour les appels à l’action.

Sur une landing page, il est inutile de s’étendre : souvenez-vous qu’il s’agit d’engager les internautes dans un processus d’achat le plus rapidement possible…

13. Utilisez les CTA flottants

Les CTA flottants sont des boutons qui accompagnent l’internaute sur l’écran, se déplaçant au gré de ses mouvements, du bas vers le haut de la page et du haut vers le bas.

Un appel à l’action de type « contactez-nous » peut être intéressant, s’il est omniprésent sur la landing page, dans la mesure où votre utilisateur pourra vous contacter au moment opportun, c’est- à-dire au moment où il le décidera lui-même.

14. Utilisez les pop-up à bon escient

Lorsqu’elles sont bien utilisées, les fenêtres pop-up peuvent se présenter comme de véritables opportunités pour les entreprises sur la toile. Par exemple, vous pouvez déclencher une fenêtre pop-up au moment où l’internaute quitte votre page, ou encore à un instant précis de sa visite sur votre landing page.

La fenêtre pop-up doit proposer quelque chose de concret et d’attractif pour que l’internaute vous communique ses coordonnées.

L’inscription à une newsletter, le téléchargement d’un livre blanc, la possibilité de vous contacter directement pour poser une question… toutes les possibilités sont envisageables : à vous de les adapter en fonction de vos objectifs et de votre proposition de valeur.

15. Maximisez les boutons de partage

Si vos visiteurs aiment ce qu’ils voient, s’ils pensent que c’est utile et s’ils se montrent engagés dans une démarche positive par rapport à votre entreprise, il n’y a aucune raison pour laquelle il ne devraient pas partager leur expérience sur les médias sociaux.

À ce titre, il est important que vous boutons de partage sur Facebook, Twitter et autres Google+ soient bien visibles et attirent l’attention.

16. Mettez en avant vos références clients

Vous avez des clients prestigieux, de beaux témoignages, de belles références ? Ne laissez pas au fond du tiroir ! Votre landing page est un lieu privilégié sur lequel vous devez impérativement inclure quelques témoignages. Une idée consiste à adjoindre, à chaque témoignage, une photo du client en question ou, le cas échéant, un logo.

Si les internautes se sentent en connexion avec d’autres personnes qui ont les mêmes intérêts qu’eux, ils seront d’autant plus réceptifs à votre message et proposition de valeur.

17. Soyez psychologue

Vous, mieux que quiconque, connaissez les éléments relatifs à la psychologie de vos clients. Prenez le temps d’étudier ces éléments afin de faire en sorte que l’ensemble des informations visuelles et textuelles de votre landing page correspondent aux critères psychologiques qui définissent le profil de vos clients.

18. Utilisez la messagerie instantanée

En vous assurant, en amont, que vous possédez les ressources humaines capables de gérer les commentaires des utilisateurs en direct, la messagerie instantanée peut s’avérer comme un outil d’une force redoutable afin d’établir un contact privilégié entre votre entreprise et les visiteurs, au moment qu’ils choisissent pour vous découvrir. Si la messagerie instantanée n’est pas une possibilité, envisagez le chatbot.

19. Intégrez vos outils sur votre landing page

Vous proposez un convertisseur, un simulateur, un système de réservation en ligne, un outil pouvant être rapidement présenté sur une partie d’une page Web ? Pensez à l’intégrer sur votre landing page, afin d’engager les utilisateurs à aller plus loin.

20. Utilisez le compte à rebours

Pour signifier, aux internautes, un état d’urgence, la fin imminente d’une opération promotionnelle ou d’une vente flash, le compte à rebours est un outil particulièrement intéressant à placer sur une landing page.

21. Garder le footer sobre, minimal

La landing page n’est pas un site web complet… certaines entreprises ont tendance à l’oublier !

22. Testez ! testez… et testez encore !

Une fois, deux fois, dix fois… Testez votre landing page avant de la lancer tambour battant sur la toile !

Les conseils qui suivent s’intéressent particulièrement au landing pages dont l’objectif est l’acquisition de données :

23. Restreignez votre formulaire au minimum de champs obligatoires

N’hésitez pas à utiliser, pour inviter les internautes à entrer leurs coordonnées, des termes exprimant la simplicité et la rapidité de l’action à effectuer

24. Placez les formulaires sur un arrière-plan épuré, de manière à alléger l’ensemble

Les sites trop chargés n’inspirent pas. Leur taux d’engagement s’en retrouve diminué. On dit souvent qu’il faut être courageux pour simplifier. C’est vrai également pour les formulaires.

25. Misez sur les formulaires sous forme de livechat

Ils invitent les internautes à entrer leurs informations les unes après les autres, sans même penser à la quantité de champs requis

26. Humanisez le formulaire, en jouant sur les éléments graphiques

La photo d’un responsable client, du dirigeant d’entreprise ou tout simplement d’une personne souriante pourra déclencher une démarche positive chez des internautes.

Les conseils suivants s’intéressent au landing Pages proposant aux internautes de télécharger un livre blanc :

27. Décrivez le contenu de votre livre blanc en quelques mots

Faites le de manière à ce que les attentes des internautes soient exactement en phase avec ce qu’ils vont obtenir

28. Fixez le formulaire sur la page

Alors que le contenu de votre landing page peut être scrollé de bas en haut et de haut en bas, le formulaire, quant à lui, peut être figé à droite ou à gauche de l’écran, incitant les visiteurs à entrer leurs coordonnées.

29. Faites ressortir l’appel à l’action de manière évidente, en jouant sur les couleurs

Si vous cherchez à guider l’utilisateur vers une action, un CTA en l’occurence, faites le ressortir. Les couleurs, l’espacement, la police, … peuvent être des manières d’atteindre cet objectif.

Rendre les CTAs visibles grâce aux couleurs.

Rendre les CTAs visibles grâce aux couleurs.

30. Adressez-vous aux internautes en leur parlant de leurs problèmes, avant de présenter vos solutions.

Si vos clients se reconnaissent dans votre proposition de valeur, ils seront nettement plus engagés une fois qu’ils seront en relation avec votre entreprise.