WordPress domine le marché des CMS sur internet, capturant plus de 25% des sites créés. L’installation de WordPress est largement facilitée par son intégration chez différents hébergeurs. Cette article a pour objectif de vous donner quelques bases pour installer et commencer à utiliser WordPress.

L’installation de WordPress

L’installation de WordPress est largement facilitée par les hébergeurs. Presque tous proposent des « packages » d’installation permettant d’installer une instance WordPress en quelques cliques. Voici 2 exemples (beaucoup d’autres sont également possibles, ne changez pas d’hébergeur pour ceux-ci si vous disposez déjà d’un hébergement).

1&1 propose par exemple un intégration facilitée permettant de combiner l’hébergement et l’installation.

Installer WordPress avec 1&1

Installer WordPress avec 1&1

Godaddy propose le même genre de package

Installer WordPress avec godaddy

Installer WordPress avec godaddy

L’hébergement (ou non)

Il est également possible de créer un site WordPress directement sur wordpress.com. C’est clairement une option plus facile, mais elle risque d’être limitante dans le futur.

Si vous optez pour un hébergeur, cela vous permettra d’être plus flexible dans votre utilisation de wordpress (nom de domaine personnalisé, installation plus large de plugins, …).

Si vous décidiez d’installer WordPress entièrement vous-même (attention, cela demande un peu d’expertise technique), les fichiers d’installation à jour sont disponibles sur wordpress.org.

Le choix d’un nom de domaine

Le nom de domaine est un aspect important pour l’expérience utilisateur et l’optimisation SEO. Il est toujours plus intéressant d’opter pour un nom de domaine personnel, plutôt que pour un sous domaine wordpress.com (mon-site.wordpress.com).

A nouveau, le choix d’un nom de domaine est facilité par l’utilisation d’un hébergeur. Ce dernier assurera le rôle de « registrar », c’est à dire qu’il vous permettra également de réserver votre propre nom de domaine. Il se chargera également des aspects relatifs au serveur de nom (DNS), c’est à dire le lien entre votre nouveau nom de domaine et le développement de votre site wordpress.

Les thèmes

Une fois installé (ou déployé), la première étape consiste à installer un thème. L’objectif est de personnaliser votre site. Il est également possible de conserver le thème d’origine, mais cela rendra votre site un peu banal.

Pour modifier le thème, connectez vous à votre wordpress (mon-site.fr/wp-admin) puis naviguez dans « Apparence » -> « Thèmes ».

Modifier le thème wordpress

Modifier un thème wordpress

De nombreux thèmes sont disponibles sur des sites comme https://themeforest.net. Il suffit de télécharger le thème de votre choix et de l’uploader dans votre wordpress ensuite.

Les plugins

WordPress fonctionne avec un système de « plugins ». Il s’agit d’extensions permettant d’ajouter des fonctions à votre site. Certains plugins sont tellement démocratisés qu’ils sont devenus quasiment essentiels.

Pour installer un plugin à partir de votre tableau de bord WordPress, allez dans la section « Extensions » et choisissez « Ajouter ». A partir de cet écran, vous pouvez rechercher dans la base de tous les plugins WordPress disponibles.

Ajouter une extension

Ajouter une extension

Pour accéder à la documentation (et la recherche) de plugins, vous pouvez également vous rendre directement sur https://fr.wordpress.org/plugins/. Vous pouvez également télécharger les différentes extensions depuis ce site, bien que le faire directement depuis votre wordpress soit plus simple.

Configuration de base

Dans le tableau de bord, une section est particulièrement importante lors du lancement d’un site WordPress : la section « Réglages« .

L’identité de votre site

Sous « Général », la première section vous permet de configurer les différents paramètres relatifs à l’identité de votre site.

Identité de votre site

Identité de votre site

Vous devriez change le « Titre du site » et le « Slogan ». Pour l’instant, ne modifiez pas l’adresse web de wordPress ou l’adresse du site web.

Les paramètres « locaux »

Sur la même page, vous pouvez ensuite modifier le caractère « local » de votre site wordpress. C’est à dire le système de date, la langue, …

Paramétrer la langue et les dates.

Paramétrer la langue et les dates.

Paramétrer la page d’accueil

Dernier paramètre abordé dans ce guide de démarrage : la page d’accueil. Par défaut, WordPress propose 2 options pour la homepage d’un site :

  1. la mise en avant des derniers articles
  2. le choix d’une page spécifique

Ce paramètre est modifiable dans le première partie du sous-menu « Ecriture » des réglages.

Paramètre de la page d'accueil.

Paramètre de la page d’accueil.

Publier des articles et des pages

Une fois votre site wordpress en place (une première version disons), il vous reste à publier vos premiers contenus. WordPress fonctionne avec un système de « pages » et d' »articles » (ou posts). Les 2 types de contenu se ressemblent, bien que les pages soient plutôt utilisées pour définir les grande sections d’un site et les articles pour publier du contenu fréquent, de type blog.

Pour publier une page depuis le tableau de bord, cliquez sur « Pages » puis « Ajouter ». Vous pouvez ensuite modifier votre contenu et cliquer sur « Publier » lorsque vous serez prêt à le faire. Pensez à « Enregistrer le brouillon » de temps en temps afin d’éviter de perdre du contenu en cours.

Créer une page WordPress

Créer une page WordPress

La publication d’un article de blog suit la même logique, à partir du menu « Articles » -> « Ajouter ».

Les medias et images

N’hésitez pas à ajouter des images à vos articles. Cela améliore l’expérience utilisateur et est une chance de plus de renforcer votre champs sémantique.

Pour ajouter une image à un article, positionnez le curseur à l’endroit voulu et cliquez sur « Ajouter un média ». Vous aurez ensuite accès à la bibliothèque de media et pourrez soit sélectionner une image, soit en uploader une nouvelle.

La librairie de media.

La librairie de media.

Pour chaque image, vous avez la possibilité d’ajouter un titre, une légende, un text alternatif (« alt » – cet attribut est important pour votre SEO) et une description.

Informations détaillées sur l'image.

Informations détaillées sur l’image.

Les catégories et les étiquettes (tags)

WordPress dispose d’un système permettant de classer les articles que vous écrivez. En réalité, WordPress propose 2 systèmes :

  • les catégories et
  • les tags.

Lorsque vous créez un article, vous pouvez sélectionner (ou créer) ces classifications sur la droite de l’article.

Categories et etiquettes (tags)

Categories et etiquettes (tags)

Pour des considérations SEO, veillez à ne pas créer trop de tags et de catégories. Pour une utilisation plus avancée, vous pouvez aussi vous référer à la technique du siloing.

Aller plus loin

Il existe beaucoup de resources disponibles sur WordPress. En voici quelques unes :

  • codex.wordpress.org : aux apparences un peu techniques, le site codex rassemble toute la documentation du WordPress. C’est aussi une plate-forme d’échange d’information et de questions.
  • Themeforest : déjà évoqué plus haut, il s’agit du repository de thème WordPress le plus important actuellement.
  • Mythemeshop : un autre répertoire de thèmes si Themeforest ne vous suffit pas.