[Tutoriel] Le guide de la création d’un site web

Il y a quelques années, lorsque je créais mes premiers sites internet, la chose était compliquée. Aujourd’hui, tout parait simple. A tel point que tout le monde (ou presque) créée un site web. Malheureusement, seule une fraction de ces sites sont un succès. Pourquoi ? Parce que la simplicité nous fait oublier des étapes cruciales…

Avant de vous lancer dans la conception d’un site internet, soyez au clair à propos des 5 (+1) étapes clés : la préparation du projet, sa réalisation, la stratégie de contenu, la promotion du site, sa maintenance et finalement son prix.
Si vous n’avez pas été découragé par notre article sur les erreurs classiques (le but n’était pas de vous décourager !), vous prendrez du plaisir à suivre notre guide [plus constructif et applicable] de la création d’un site internet.

Etape #1 : La planification

Avant de vous lancer tête baissée dans un projet de développement d’un site internet, prenez le temps (ainsi qu’un papier et un crayon) pour réfléchir à quelques éléments.

Que vous décidiez de travailler avec une agence, un freelance ou par vous-même, cette étape de réflexion permettra de structurer votre approcher et d’économiser du temps (et de l’argent plus tard).
Il faut savoir que certains éléments d’un site internet sont très compliqués à changer a posteriori. C’est le cas par exemple de l’architecture de votre site. Si cette dernière n’est pas définie préalablement, vous risquez fort de vous retrouver dans une impasse plus tard.

Pourquoi créer un site internet ?

Avant de se lancer dans la conception d’un site internet, demandez-vous pourquoi vous feriez un site ? Si l’usage d’internet s’est totalement démocratisé, ça ne doit pas être une raison en soi pour créer un site web.
Aujourd’hui, il existe des raisons différentes pour un individu, un auto-entrepreneur ou une société de vouloir être présent et visible sur le web. Que ce soit pour vendre des produits ou pour promouvoir une image de marque, les raisons peuvent être multiples.
En vous posant la question avant de vous lancer, vous entamerez une démarche important : la formulation de votre proposition de valeur.

Définir des objectifs

Une fois la raison de la création d’un site établie, trouvez lui des objectifs à remplir !
La démarche consistant à définir les objectifs recherchés permet d’obtenir un niveau de granularité supplémentaire dans la raison de la création d’un site internet. Ce niveau de granularité supplémentaire est important car il vous permettra plus tard de mesurer le succès ou l’échec de votre démarche.
Plus qu’une mesure, cette démarche permet de vous améliorer au fur et à mesure du temps et donc d’être de plus en plus pertinent dans vos créations.

Etablir un cahier des charges

Une fois la raison de l’existence de votre site déterminée, ainsi que les objectifs que vous voulez atteindre, vient l’étape du cahier des charges.
Etablir un cahier des charges vous permet de formaliser les idées que vous avez en tête (et souvent, identifier leurs faiblesses), mais également d’établir un document de suivi. Ce dernier peut-être utilisé dans le cadre d’une interaction avec des prestataires ou avec vous-même.
En d’autres termes, il s’agit du document de suivi de projet pour la réalisation de votre site internet.

Etape #2 : La réalisation

La réalisation, c’est en général l’étape que tout le monde comprend. C’est pragmatique, il “suffit” de coder et le site sera sur pied.
C’est la raison pour laquelle beaucoup de personnes (et d’entrepreneurs) ignorent les étapes d’avant projet pourtant cruciales.
Dans un monde de gestion de l’innovation, on dirait qu’il faut avant tout se concentrer sur le problème et non sur la solution. Mais puisque nous en sommes à la réalisation, abordons les bases de ce chapitre !

Le choix du nom de domaine

Le choix du nom de domaine a changé de type d’importance. Il y a quelques années, il s’agissait d’un point SEO important à couvrir. Le nom de domaine DEVAIT contenir le mot clé que vous cherchiez à positionner.
Aujourd’hui, les choses sont un peu différentes. Il y a même eu quelques courants de pensées indiquant que les “exact name domaines” portaient un caractère négatif au positionnement.
La ligne de conduite actuelle est de considérer le nom de domaine dans une logique de communication et d’expérience utilisateur. Il peut s’agir d’une marque ou alors de termes évocateurs de votre activité. Dans tous les cas, il n’est plus nécessaire de considérer ce point dans une démarche de référencement.

Le choix d’un hébergeur

Le choix d’un hébergeur dépend de l’optique que vous avez pour votre site. Si la vitesse est importante (pour des raisons de référencement ou d’expérience utilisateur), il est important de sélectionner minutieusement votre hébergeur.
Si par contre, votre projet web n’est qu’un test ou demande des resources minimes (pour un site vitrine par exemple), un hébergement standard ou un logiciel de création de site suffisent amplement.

Etape #3 : Le contenu

Depuis 2016 – 2017, le web a largement pris un virage important en termes de contenu. Autrefois, il était possible d’écrire des textes de très faible qualité et être toujours considéré comme un acteur d’autorité sur internet.
Aujourd’hui, les règles ne sont plus les mêmes. Le contenu se complexifie (vidéo, animations, contenu viral, …) et le fond (l’intérêt du contenu) est de plus en plus important – tant sur le plan de la demander des internautes que de l’évaluation des moteurs de recherche par exemple.

Le type de contenu à privilégier

Le “type” de contenu n’est souvent pas l’objet les plus intéressant. Beaucoup plus efficace : comprendre l’intention d’un utilisateur et choisir l’axe pour y répondre (contenu engageant, générant de la conversion, …).
Choisir un contenu pour un site internet n’est donc pas une question technique (comme bien souvent elle est considérée).

Aller plus loin ?

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir nos guides sur la conduite de projets web.