La magie de l’open source a permis à des plateformes comme PrestaShop de devenir de véritables stars du commerce électronique. Ce principe ne vous dit rien ? Il est pourtant d’une accessibilité déconcertante et a fidélisé l’écrasante majorité des internautes (et commerçants dans l’âme) qui l’ont déjà essayé ! En gros, vous recevez un nom de domaine et celui-ci renvoie vers votre site marchand. Le multiboutique PrestaShop est une évolution – aussi logique que géniale – de cette invention. Mais laissez-nous vous en dire plus.

En quoi consiste PrestaShop ?

Le projet fut lancé en 2005 par des étudiants de l’école Epitech à Paris. En 2015, on recensait quelques 250 000 boutiques en ligne créées grâce à PrestaShop. C’est dire le succès rencontré par la plateforme, et ce, dès son lancement. Il faut en outre mentionner que PrestaShop est un système de gestion de contenu (CMS), que l’on peut dépiauter en deux parties distinctes :

  • Une interface frontale, celle qui est accessible à toutes et à tous sur Internet
  • Une interface arrière (back office), consacrée à l’administration, visible et accessible uniquement par le ou les administrateurs (justement).

L’administrateur que vous êtes peut-être se retrouve armé des mêmes atouts dans le cas d’une boutique ou d’un multiboutique PrestaShop. Les visiteurs ont déjà accès à des fonctionnalités diverses telles la consultation des produits phares, la sélection des frais de ports, une diversité de méthodes de paiement, le taggage et autres options que vous pourrez décider (ou non) de mettre à leur disposition.
Qu'est-ce que le multiboutique PrestaShop
Mais l’administrateur peut faire un nombre de choses encore plus grand ! Il peut notamment gérer l’ensemble des paramètres régissant le site et les interactions avec celui-ci (clients, commandes, méthodes de paiement, transport de colis, statistiques de visites, d’achats etc…, modules…). En qualité de gestionnaire de votre site, vous allez donc être plongés dans un mécanisme intuitif vous permettant de tirer les ficelles comme bon vous semble, et même de rajouter des fonctionnalités grâce aux Addons proposés par PrestaShop.
En quoi le multiboutique PrestaShop se démarque-t-il de la version classique ?
C’est simplissime. Lorsque vous vous trouvez dans le back-office (à voir ici plus en détails), vous pouvez gérer non pas une mais bien plusieurs boutiques simultanément. Vous pouvez donc gérer un groupe de boutiques, mais vous pouvez même engendrer plusieurs groupes de boutiques que vous gérerez indépendamment, toujours grâce aux fonctionnalités de base du multiboutique PrestaShop.
La grande utilité que l’on retire d’une telle possibilité, c’est le fait que plusieurs groupes de boutiques pourront adapter leur comportement, leur politique, leurs offres, en fonction du secteur de marché dans lequel ils évoluent. Dissociés comme ils le seront, leurs caractéristiques seront uniques. Chaque groupe deviendra une sorte d’entité entièrement maîtresse d’elle-même (et vous jouerez le rôle de Dieu).

Multiboutique et référencement naturel

Le multiboutique PrestaShop est un système qui vous propose d’avoir plusieurs boutiques, avec des designs différents, avec des offres différentes et… avec des noms de domaine différents. Cela vous permet donc d’élaborer une stratégie de référencement propre à chacun de vos sites marchands. Cependant, gardez en tête que Google n’aime pas – mais alors pas du tout – le contenu dupliqué.
Qu'est-ce que le multiboutique PrestaShop
Ainsi, si vous possédez deux boutiques en ligne distinctes sur le multiboutique PrestaShop et que sur ces deux boutiques, un même produit est présenté dans l’offre au client, vous devrez nécessairement écrire deux fiches descriptives distinctes (pour le même produit). Si vous ne faites pas cela, une autre méthode consiste à mettre l’une des deux boutiques en « noindex ». Cliquez ici pour en savoir plus.
Cette fonctionnalité de programmation est là pour expliquer à Google de ne pas indexer la boutique. Autrement dit, elle n’apparaîtra pas dans les résultats de recherche, même sur les mots-clés sur lesquels elle est positionnée.
Vous pourrez référencer votre deuxième boutique mais la première ne servira donc plus à rien. Il reste préférable de ne dupliquer aucun contenu et de laisser les deux boutiques à portée de l’indexation de Google : votre visibilité n’en sera que meilleure !