Souvent, un site web est un ensemble disjoint d’informations sans rapport avec un thème central clair. Avoir recours à la technique du Siloing permet de clarifier la sémantique de votre site.

Le Siloing devient un élément incontournable pour l’optimisation SEO.

Il s’agit d’un concept de regroupement d’informations de même nature se trouvant dans des sections distinctes au sein d’un même site web.

Tout comme les chapitres d’un livre, un silo représente un groupe de contenu thématique. Les sites bien classés sont généralement ceux que l’on prend soin de bien structurer. Il s’agit en effet d’aider le moteur de recherche à comprendre la thématique du site en question.

Mots clés ciblés mais aussi audités

Pour analyser votre conception du Siloing de votre site, vous devrez passer en revue toute la sphère sémantique du secteur dans lequel vous opérez ou l’environnement que vous traitez.

Il est donc impératif de cerner des mots clés pertinents classés par ordre de requête. (Principale, importante, secondaire, de longue traîne).

Si l’on parle de « banque » par exemple, on obtiendra autant des termes relatifs aux marques, qu’au mot « carte de crédit » ou à la remise de chèques.

Dans une logique d’acquisition, il faut savoir que les mots clés peuvent ne pas générer de trafic lorsqu’ils sont considérés de façon individuelle mais peuvent via un cumul gagner du poids pour représenter plus de 70% du volume total.

Cet effet souligne la nécessité de se focaliser sur la schématisation sémantique. Il s’agit d’une véritable base à votre ameublissement 100% silos.

Entre glissement sémantique, paronomase, synonymie et fréquence, vous n’aurez que l’embarras du choix.

Quels sont les outils d’évaluation d’un champs sémantique ?

Plusieurs outils peuvent vous aider dans cette compréhension du besoin des internautes. Depuis l’extinction d’Overture de Yahoo en 2007, les interfaces se font prier pour nous tendre la main.

SEM Rush est l’un des services payants qui permettent de suivre de façon précise toutes les informations utiles pour vos mots clés.

Dans les services payant, Ahrefs permet également ce genre de recherche. C’est l’outil que j’utilise. Il est très complet mais relativement cher.

Dans les outils gratuits, on retrouve Google Keyword Planner ou Ubersuggest. Il est aussi possible de simplement se baser sur les suggestion de Google (en bas de page ou par auto-completion de la requête).

Importance de la thématisation, Siloing virtuel et physique

Une fois la longue liste de termes obtenue, le Siloing d’un site web nécessite un processus de planification et d’implémentation en plusieurs étapes.

  1. Déterminez les thèmes de votre site web en pensant aux sujets à l’intersection entre ce que vous traitez et les attentes de vos utilisateurs. Dans notre exemple de banque on pourrait obtenir :
    1. Toutes les marques (BNP, Hello Bank, …)
    2. Tous les types de cartes (cartes de crédit, de débit, …)
    3. Tous les types de services (remise de chèques, virements, …)
    4. etc.
  2. Vérifiez s’il vous est possible d’implémenter un système de silo sur votre site (pour wordpress, une combinaison des tags, des catégories et des menus est possible)
  3. Examinez soigneusement la structure des liens mis en place dans tout le site. Pour cela appliquez des techniques de liaison entre les pages destinées à renforcer les thèmes du site. Pour ce faire, vous pouvez vous aider d’outils de crawl comme ScreemingFrog. Toujours dans notre exemple bancaire, on pourrait avoir des liens entre les pages traitant de « carte de crédit » et de « carte de débit » pour renforcer l’appartenance global au silo sémantique des « cartes bancaires ».

Le Siloing est puissant puisque les moteurs de recherche naviguent sur les sites en suivant ses liens.