Tout professionnel digne de ce nom pourra vous le dire : les multiples efforts fournis en terme d’esthétisme (design) ne suffisent pas. Encore faut-il qu’un site soit facile à la navigation.

L’ergonomie d’un site web est indéniablement l’un des aspects techniques qui devraient préoccuper tout webmaster. Il s’agit de comprendre les attentes des utilisateurs (et d’y répondre). La structuration peut d’ailleurs être également importante pour les moteurs de recherche (voir l’article sur le siloing)
Si vous lisez cette article, vous vous préoccupez certainement de l’ergonomie et vous êtes sur le bon chemin. En effet, il s’agit d’un facteur déterminant qui fera que votre Bounce Rate restera à un niveau acceptable.
Voici quelques petits tests pour s’assurer d’une ergonomie adéquate.

Les “outils” gratuits

Qui voudrait nager dans des eaux troubles ?

Facilité de réalisation est ici de rigueur. Nous parlons là d’un simple floutage volontaire de l’intégralité du site pour voir s’il est possible d’identifier de gros blocs de façon claire ou pas.
L’ergonomie du site implique intuitivité, accessibilité et prééminence fonctionnelle pour que le surf des internautes s’opère dans le confort et l’aisance.
Et c’est en ayant un site bien structuré, avec des blocs bien distincts que vous limiterez une potentielle surabondance visuelle qui s’apparente à de la superfluité et entraîne un travail de repérage pour le visiteur. (dont il se serait bien passé).

Le test de Mamie

Demandez simplement à un novice qui n’y connaît absolument rien à la raison d’être de votre site ou encore mieux qui ne s’aventure jamais sur le net (une Mamie est LA référence en l’occurrence) de faire un tour sur votre site.
Vous n’aurez ensuite qu’à l’interroger (Quel est la vocation du site ? Que mettons-nous en vente ?) pour vous faire une idée sur le degré de compréhension que permet l’ergonomie de votre site.

Le “five second test

Le site du même nom, vous permet d’optimiser la clarté et la pertinence de vos designs en mesurant les premières impressions des internautes. C’est de l’oculométrie pure et dure qui ne nécessite pas de se ruiner. Les dispositifs d’eye-tracking actuels peuvent coûter très cher.
Des adeptes du bénévolat en terre internautique sont sollicités pour donner une description de ce que votre site traite, nommer les points les plus mis en avant, bref tout ce qui reste à l’esprit après un visionnage de seulement cinq secondes.

Les outils payants

Nul regard est insondable

L’eye-tracking est une technique aux résultats qui allient fiabilité et précision. On peut discuter la façon dont on analyse ces résultats mais en aucun cas les diagnostics. A l’issue du test, une carte vous indique avec des couleurs les zones les plus regardées de votre page et donc les zones les plus accrocheuses.
Vous saurez donc quelles zones ne suscitent pas l’intérêt afin de remédier à cette indifférence. Les firmes auxquelles vous avez recours recommandent en général une ligne de conduite destinée à rendre votre page plus captivante.

Cliquer, l’action à étudier

L’analyse des clics est assimilable à la technique évoquée plus haut. Seule nuance, ce n’est plus votre regard qui est traqué mais les mouvements de votre souris et l’envie de cliquer ou pas.

Le card sorting

Il s’agit d’une méthode utilisée pour aider à concevoir ou à évaluer l’architecture de l’information d’un site. Lors d’une séance de card sorting, les participants regroupent les sujets via des catégories qui leur semblent avoir du sens. Nombreux software de card sorting sont disponibles en ligne (Usability tools, ConceptCodify, OptimalSort, etc).

Comment conduire un workshop d’évaluation ?

Il sera question de :

  • Enumérer vos visiteurs potentiels, leurs actions et objectifs.
  • Evaluer les utilisateurs avec l’état d’esprit de hackers informatiques et lister les scénarios possibles d’abus du système.
  • Cerner les manières dont le système gère les demandes et différentes requêtes.
  • Enumérer les avantages de votre système et créer des tâches de bout en bout pour les vérifier.
  • Lire sur les systèmes similaires et leur comportement.
  • Etudier les plaintes dont les concurrents ont fait l’objet.

En bref, c’est le fait de fixer un but à atteindre et une date butoir. Il peut s’agir d’un d’achat particulier en un temps record. Le test sera considéré comme concluant si les participants du test captent l’info ou achètent illico presto.

Gérer la logistique

Généralement, les tests sont effectués dans un lieu dédié où 2 pièces séparées mettent en scène participants qui s’exécutent sous les yeux d’un observateur et équipe qui supervise en live le test pour interroger si besoin. En pratique, tout peut se faire dans une salle de réunion.
Vos proches peuvent vous aider, des étudiants ou de simples bénévoles idéalistes qui rêvent d’un monde meilleur !
A noter qu’il ne faudra pas ensuite se reposer sur ses lauriers puisque les MAJ ainsi que tout changement ont le pouvoir d’impacter l’ergonomie ou le taux de transformation des objectifs de façon drastique.