69 %
Weebly : notre test et revue détaillée.

Weebly s’adresse à 2 besoins principaux : les sites professionnels (sites vitrines pour entrepreneurs) et les sites e-commerce (les boutiques en ligne).
Cet éditeur mise avant tout sur une certaine pureté graphique et une simplicité d’utilisation.
Petit + intéressant, la période d’essai n’est pas limitée dans le temps.


Très bonne qualité, avec un + pour le graphisme

SEO, WYSIWYG, e-commerce, ...

Site professionnel ou boutique en ligne (e-commerce)

Entre 6 et 29 euro par mois


Qu’est-ce que Weebly ?

Lancé en 2007, Weebly est aujourd’hui l’une des principales plateformes de construction de sites web, avec 40 millions de clients à travers le monde entier.

Weebly offre une panoplie de fonctions en matière de construction de sites :

  • Modèles réactifs,
  • édition par glisser-déposer,
  • galeries de photos et diaporamas,
  • recherche de site intégrée,
  • HTML personnalisé,
  • CSS et JavaScript pour des personnalisations plus poussées
  • …la liste est longue.

Bon nombre de fonctions proposées par Weebly vont plus loin que ce à quoi on peut s’attendre. La fonction de blog, par exemple, permet aux utilisateurs de programmer les contenus à venir et de gérer les commentaires.
L’App Center offre plus de 200 widgets visant à améliorer et intégrer le site créé avec d’autres services et la boutique en ligne intégrée permet de vendre un ensemble de produits physiques, numériques et services.
Le service Weebly est pourvu en éléments destinés à faciliter l’utilisation de la plateforme et à maximiser chaque fonctionnalité, couvrant le marketing, le SEO, les médias sociaux et plus encore.
Il existe également des applications iOS et Android personnalisées pour permettre la création, l’édition et la gestion de sites à partir d’un appareil mobile.

Les prix des abonnements

La gamme Weebly commence par un plan basique et gratuit, illimité dans le temps. L’espace est limité à 500 Mb, le site gratuit inclut de la publicité et porte un nom de sous-domaine de type mysite.weebly.com.
Néanmoins, le site gratuit est sécurisé, inclut les emails et le support en ligne. Pour un site personnel simple, cette formule est suffisante pour démarrer.
Le plan Starter à 6€ par mois permet d’effacer les annonces et offre un stockage illimité, un nom de domaine gratuit et un crédit Google Ads. Il inclut également des statistiques avancées sur les visiteurs. Pour une boutique en ligne, il est possible d’ajouter jusqu’à 10 produits. A noter toutefois que Weebly ajoute des frais de transaction de 3%, en plus des frais de tout autre fournisseur de paiement.
Le plan Pro à 9€ par mois inclut, en plus des fonctionnalités proposées dans les autres formules, la protection par mot de passe, les fonds d’écran et la prise en charge de la lecture audio et vidéo HD. La boutique en ligne peut contenir jusqu’à 25 produits et le passage en caisse se fait sur Weebly.com. En outre, il est possible d’inscrire jusqu’à 100 membres sur le site afin de leur proposer du contenu spécifique. Le plan Pro de Weebly inclut également le support téléphonique.
Le plan Business à 19€ par mois permet de créer des sites pour un nombre illimité de membres et de produits de boutique en ligne. La boutique inclut de nombreuses fonctionnalités e-commerce haut de gamme, dont le support des produits numériques, un calculateur d’expédition et de taxes, des coupons, des commentaires sur les produits, la gestion des stocks. En outre, il n’y a aucun frais de transaction en sus.
Le plan Performance, à 29€ par mois, prend en charge les frais d’expédition en temps réel, les courriels abandonnés, les cartes-cadeaux et vous couvre jusqu’à cinq campagnes d’e-mailing par mois jusqu’à 500 contacts.
A noter que tous les plans payants de Weebly répondent à une garantie de remboursement sous 30 jours, sans conditions particulières.

Comment ca marche ? Mode d’emploi

L’inscription sur Weebly est extrêmement simple. Il suffit de fournir un nom, une adresse électronique et un mot de passe.
Inutile de confirmer ses coordonnées en cliquant sur un lien dans un mail ou en créant un compte : Weebly dirige immédiatement les utilisateurs vers le processus de création de site en demandant plus d’informations sur ses besoins.

inscription

A l’inscription, le système oriente directement dans 2 directions : la vente de produits en ligne ou non.


La création d’un site sur Weebly commence avec le choix d’un modèle. Il faut sélectionner parmi une cinquantaine de catégories :

  • Art et artisanat,
  • Vêtements et chaussures,
  • Leçons et événements,
  • Nourriture et boisson,
  • Fitness et bien-être,
  • Santé & Beauté
  • etc.

categorie de site

Une fois l’orientation “vente de produits” choisie, reste à choisir la thématique du site.


En cliquant sur une vignette de modèle, un aperçu fonctionnel du site est fourni, permettant d’identifier facilement s’il convient à ses besoins. Il suffit ensuite de lancer l’édition pour la sélectionner.
appercu des options
L’éditeur propose ensuite de choisir le domaine du site web. Deux possibilités : entrer un nouveau nom de domaine ou un nom existant qu’il convient alors de transférer vers Weebly ou de faire pointer vers son espace web.

L’interface de rédaction

L’interface de Weebly est relativement sobre et son fonctionnement de base est similaire à celui des autres plateformes de création de sites.
Une barre latérale située à gauche contient un ensemble d’objets et d’éléments que l’on peut glisser et déposer sur les différentes pages. Un menu de premier niveau donne accès à d’autres fonctionnalités de gestion du site (Construire, Pages, Thème, Paramètres, Aide).
Le site est affiché dans le corps de la page et, en cliquant sur les images, le texte et les autres éléments, les modifications s’effectuent en temps réel.

edition wysiwyg

Fonctionnalité maintenant relativement standard, l’édition des pages se fait en mode wysiwyg.


Un tutoriel animé apparaît en bas de l’écran lorsque l’on se rend sur le tableau de commandes pour la première fois, expliquant ce qu’il est possible de faire.
L’éditeur ne donne pas le contrôle total de l’endroit où l’on peut placer la plupart des composantes sur une page. Par exemple, il n’est pas possible de simplement glisser et déposer une image à un endroit donné.
Par défaut, elle s’alignera à gauche, à droite ou au centre. Pour certains utilisateurs, ceci peut présenter quelques limites en termes de personnalisation de site.
Weebly ne propose pas de fonction permettant de défaire une action. Si un composant est ajouté accidentellement, il faut le retirer manuellement.
Ceci ne signifie pas pour autant que Weebly soit difficile à utiliser. Bien que l’éditeur n’ait pas le même attrait visuel que certains concurrents, la prise en main est tout de même relativement aisée. La gêne est occasionnée à certains endroits où l’utilisateur est « obligé » de composer avec l’interface Weebly pour exécuter la plupart des actions, plutôt que d’utiliser certains des raccourcis auxquels il est habitué.
L’exception à la règle se trouve dans la manière dont les pages sont gérées et modifiées. Inutile de passer par un gestionnaire de pages pour aller de la page d’accueil du site au blog, par exemple : il suffit de cliquer sur le lien Blog dans le menu du site web pour accéder directement à la page concernée.
Weebly possède un gestionnaire de pages séparé et bien conçu.
gestionnaire de pages

Le gestionnaire de pages permet de rapidement naviguer (et éditer) les différentes pages du site ou de la boutique.


Ce dernier affiche les pages dans une barre latérale, de sorte que la page actuelle reste toujours accessible et visible. Il est possible d’ajouter de nouvelles pages et d’en glisser et déposer d’autres afin de les réorganiser, et la barre de menu est mise à jour immédiatement.
L’autre aspect intéressant de Weebly est la capacité de l’éditeur à réorganiser l’interface lorsque l’espace est limité. Si, par exemple, on réduit la largeur de la fenêtre du navigateur, cela permet à la page du site web de flotter au-dessus de la plus grande partie de la barre latérale de gauche, tout en conservant une plus grande partie de celle-ci visible. En passant la souris sur la barre d’outils, celle-ci s’affiche, mettant à disposition tous les contrôles au moment où l’on en a besoin.

Médias

Les outils d’édition propres à Weebly prennent en charge une gamme variée de types de médias, y compris les images, les vidéos HD dans tous les principaux formats (pour les formules payantes), les fichiers audio MP3 et les documents (PDF, DOC, DOC, DOCX) via une visionneuse basée sur Scribd.
Il est également possible d’utiliser du code HTML personnalisé pour intégrer le contenu de YouTube, Vimeo et de nombreux autres sites.
L’ajout d’images, sur Weebly, est moins soigné qu’avec d’autres éditeurs (comme Wix par exemple). En effet, il n’y a aucune prévisualisation instantanée des vignettes, ni de support direct pour accéder aux images des médias sociaux.
La fonction de recherche donne accès à des photos professionnelles de qualité, moyennant finance.
Weebly inclut également une recherche basique sur Flickr pour des images gratuites, bien que les résultats soient de qualité inférieure, et parfois non pertinents.

images gratuites

Afin de faciliter une première mise en ligne, l’outil propose une galerie d’image gratuites. (Je conseille toujours de créer ses propres images cependant !)


Weebly dispose également de quelques outils de retouche d’images : recadrage, luminosité, saturation et contraste, options de mise au point radiale et linéaire, un système de légende de texte et plus de 30 filtres de type Instagram.
L’App Center offre davantage d’options en matière de médias.
App center

L’App center permet de largement augmenter les fonctions du site grâce à des modules supplémentaires.


Par exemple, alors que le lecteur audio standard de Weebly ne gère qu’un seul fichier MP3, certaines applications peuvent prendre en charge le streaming à partir d’autres sites, ou même le streaming de contenu numérique à partir de son propre site.

Blog

La fonction de blog de Weebly n’est pas des plus séduisantes.

Fonction blog

Bien que passable, la fonction de création de blogs pourrait être améliorée.


Il ne propose aucun modèle de page et il convient donc de glisser-déposer manuellement les titres, les blocs de texte, les images et autres composants, en fonction de ses besoins et objectifs.
Les articles de blog peuvent inclure des images, des galeries, des diaporamas, des cartes, des vidéos, des documents, des codes d’intégration personnalisés pour d’autres contenus.
Il est également possible de personnaliser la barre latérale avec des boîtes pour les catégories de blog, les archives, l’auteur du blog ou les liens de flux (les flux RSS sont générés automatiquement).
Le travail de base, pour créer un blog avec Weebly, est relativement fastidieux, mais offre davantage de flexibilité par rapport à la plupart des concurrents.
L’utilisateur n’est pas limité à entrer son texte dans une zone particulière où il n’est uniquement possible d’ajouter un diviseur dans une image, par exemple. L’ensemble des composants peut être utilisé à gré, dans n’importe quel ordre, pouvant ainsi donner au blog un aspect plus attractif pour les internautes.
Les articles de blog peuvent être publiés immédiatement ou programmés pour paraître en ligne plus tard. Ils peuvent également intégrer des boutons de partage sur Twitter et Facebook et les commentaires peuvent être activés ou désactivés. Le responsable du site est averti des nouveaux commentaires par e-mail, et ceux-ci peuvent être automatiquement fermés après 30, 60 ou 90 jours.

Weebly e-commerce

Au premier abord, la création d’une boutique en ligne sur Weebly peut sembler une tâche de taille, même pour les utilisateurs expérimentés. Néanmoins, Weebly tente de simplifier les choses en décomposant le travail en tâches gérables.
vente de produits
La console de la boutique guide l’utilisateur à travers six étapes initiales, pour configurer les paramètres globaux, ajouter des produits, configurer les paiements, définir les règles d’expédition et configurer les taxes. A chaque étape, des éléments supplémentaires entrent en jeu. Par exemple, la configuration initiale de la boutique permet également d’affiner la mise en page des produits et même d’inclure un suivi personnalisé des pixels afin de fournir des informations plus détaillées sur les clients.
L’ajout de produits peut être automatisé, sur la base d’un catalogue de produits existant depuis d’autres plateformes comme Etsy, Shopify ou Square, par exemple. Il est également possible d’exporter le catalogue vers CSV, permettant ainsi de quitter Weebly à tout moment tout en emportant ses données avec soi.
La boutique présente de nombreuses caractéristiques. Il est possible de vendre des produits physiques, des téléchargements numériques ou des services. Chaque produit doit être configuré en fonction de son prix de vente, son poids et ses caractéristiques particulières.
Les outils d’expédition sont flexibles et permettent la configuration de régions d’expédition, chacune étant liée à un choix de pays et pouvant avoir ses propres frais d’expédition basés sur un tarif forfaitaire, la quantité d’articles, le poids du produit ou le total de la commande, avec la possibilité d’offrir la livraison gratuite dans certaines circonstances.
La gestion des taxes est tout aussi polyvalente, avec la possibilité de configurer plusieurs boutiques et de définir manuellement des taux personnalisés pour chaque pays pris en charge.
D’autres options avancées existent sur Weebly, selon le plan choisi : coupons, cartes-cadeaux, commentaires d’utilisateurs, récupération de chariot abandonné, gestion des stocks, badges pour indiquer un produit en vente, en rupture de stock ou épuisé.
Les fournisseurs de paiement parmi lesquels choisir incluent Stripe et Square, tous deux appliquant des frais de transaction pour certaines formules. Les plans Weebly plus élaborés ajoutent le support pour PayPal Express Checkout, qui n’inclut aucun frais de transaction supplémentaires.
Les fonctionnalités standard sont accompagnées d’autres possibilités via la bibliothèque d’applications et d’extensions de Weebly.
Support
Weebly propose un support client sous trois formes : une base de connaissances, des requêtes par mail et un chat en ligne (non testé car indisponible au moment du test).
La base de connaissances couvre des éléments standard et fonctionne sur la base de mots-clés. Néanmoins, l’ensemble des données sont en anglais, nécessitant un minimum de maîtrise de la langue de la part de l’utilisateur pour être utilisé.